Header statistic block

La dernière contribution
La meilleure vidéo
Les dernières commentaires
Portrait de admin
admin

Petitlien fr/63d4

Portrait de Ha Matka
Ha Matka

À faire !

Portrait de Ha Matka
Ha Matka

C'était super !

Portrait de Phuong Phénix
Phuong Phénix

I remember my first time playing the Phoenix game in the rain like that. It was...

TEMPETE FOLLE (-2) - BILIN

le renversement salutaire

 

 

 

« À chaque pore il interroge, chérit, éveille des tempêtes. [...]

Longue nuit de glisse éblouie. »

 

 

Neil BISSOODATH, Tous ces mondes en elle

 

 Le Monde de La Tempête Charmante :

 

Changement

Vivacité

Révolution

Ardeur

Tourbillon

Branle-bas

Fulgurance

Bouillonnement

récipitation

 


La Flamme de la révolution bénéfique de l’immobilité stagnante. Des bourrasques impressionnantes, certes, mais qui laissent une terre fertile, débarrassée des strates anciennes qui étouffaient dans l’oeuf les renaissances. La Tempête Charmante prépare dans ses tumultes un nouveau monde, un espoir de changement. Elle balaie le vieux, le fossilisé, l’étouffoir d’ardeurs, pour donner sa chance à la jeunesse et à l’expansion tant attendue des entités neuves qui fermentent. Une vague rafraîchissante, un grand bol d’air frais qui libère et décongestionne. Cela vaut pour toutes les situations où l’on attend son heure et la bonne occasion pour prendre son essor, lorsque soudain l’état des choses s’effondre par surprise, lorsque le fixisme lâche et que l’ébranlement du passé donne libre court à l’avenir.



Cette Flamme doit être distinguée du Voyage, qui comprend un rapport à l’altérité, à la différence, un appel vers le dehors, un déplacement merveilleux. La Tempête Folle, Flamme passive, n’induit pas un mouvement du sujet lui-même : c’est l’univers tout autour de lui qui se secoue et s’écroule, sans que le sujet n’ait à bouger le petit doigt. Le Voyage provoque une frénésie émancipatrice chez le sujet ; La Tempête Charmante emporte le sujet dans un tourbillon régénérant, qu’il le veuille ou non. Elle explose les barrages extérieurs, les pressions sociales, les entraves, pour offrir un terrain assaini, une visibilité plus pure, des promesses plus franches. C’est la Flamme des ruptures salutaires, des débordements de vie ravageurs et de tous les événements qui nous font souffler : « Enfin ! ».



La Tempête Folle en proverbes:

 

« Les jeunes pousses remercient l’ouragan. »

 

« Ce qui ne me tue pas me rend plus fort. »

 

« L’avenir se contemple depuis l’œil du cyclone. »

 

 

Voulez-vous créer une entrée ?