Header statistic block

La dernière contribution
La meilleure vidéo
Les dernières commentaires
Portrait de admin
admin

Petitlien fr/63d4

Portrait de Ha Matka
Ha Matka

À faire !

Portrait de Ha Matka
Ha Matka

C'était super !

Portrait de Phuong Phénix
Phuong Phénix

I remember my first time playing the Phoenix game in the rain like that. It was...

BOURGEOIS (LOUISE)

Louise Bourgeois (1911-2010) est une sculptrice et plasticienne française, naturalisée étatsunienne.
Le père, Louis Bourgeois, tient une galerie spécialisée dans la restauration et la vente de tapisseries du Moyen-Age et de la Renaissance. La jeune Louise l’aide en dessinant les parties manquantes des tapisseries restaurées. D’après la légende, en 1923, une tapisserie va faire irruption dans l’atelier et dans l’imaginaire de la jeune fille, la marquant pour toujours : une tapisserie qui représente les 26 dessins du Jeu du Phénix. Bouleversée, la jeune Louise commence alors un journal intime, pratique d’auto-analyse qu’elle n’abandonnera jamais.
Symbole de la figure maternelle, une tisseuse par nature, telle que l’était sa mère : une version monumentale de l’Araignée, intitulée Maman (1999) est présentée dans le Jardin des Tuileries. On reconnaît un détail de la Flamme 9. La Rose, avec son drame et sa perspective étranges.
Je m’appelle Louise Joséphine Bourgeois. Je suis née le 25 décembre 1911 à Paris. Tout mon travail des cinquante dernières années, tous mes sujets, trouvent leur source dans mon enfance. Mon enfance n’a jamais perdu sa magie, elle n’a jamais perdu son mystère, ni son drame.
Quel drame ? Le père de Louise a engagé Sadie Gordon Richmond pour enseigner l’anglais à ses enfants. Elle est devenue sa maîtresse et vit périodiquement avec la famille jusqu’en 1932. Pour Louise : une cruelle illustration de La Rose, sa Flamme pourtant préférée en raison du « trouble parfum de meurtre et de passion qui s’en dégage ».
 

Voulez-vous créer une entrée ?