Header statistic block

La dernière contribution
La meilleure vidéo
Les dernières commentaires
Portrait de admin
admin

Petitlien fr/63d4

Portrait de Ha Matka
Ha Matka

À faire !

Portrait de Ha Matka
Ha Matka

C'était super !

Portrait de Phuong Phénix
Phuong Phénix

I remember my first time playing the Phoenix game in the rain like that. It was...

ABANDON


→ Flammes significatives : 14 (à l’autre) / 15 (au groupe) / 25 (à la vie)
L’abandon est l’état d’une chose ou d’une personne délaissée (« être abandonné-e ») ; acte de renoncer (« abandonner »), ou de se laisser aller (« s’abandonner »).


Souvent, l’expérience traumatisante de l’enfant abandonné l’empêchera de s’abandonner par la suite. Plus couramment, pourquoi craint-on de s’abandonner et se réfugie-t-on dans une crispation qui limite nos élans, notre joie et notre spontanéité ? – Parce que s’abandonner, c’est succomber, se livrer « corps et âme », se mettre à la merci de… C’est accepter de se laisser envahir par une réalité conçue d’abord comme extérieure, en même temps qu’accepter de pénétrer celle-ci, d’aller intimement à sa rencontre ; ainsi s’abandonne-t-on à l’autre, aux émotions, à la musique, au sommeil.


Cela fait parfois peur, mais témoigne également d’une grande force psychique, d’une confiance en une vie qui est de bout en bout mélange, succession de morts et de renaissances.


Enseignement de l’art martial, du zen, de la danse et de l’amour : « Pour tenir bon, il faut lâcher prise ». Pour ne jamais abandonner, il faut s’abandonner. Une sagesse immémoriale que la philosophie, la psychologie et l’art contemporains rechignent pourtant à faire leur.


Voulez-vous créer une entrée ?